Christophe Février 

Mécénat et Développement Durable

A propos de Christophe Février

portrait de Christophe Février

Natif de Château-Gontier dans le département de la Mayenne, Christophe Février est un entrepreneur français ayant fait de la reprise d’entreprises en difficulté sa spécialité. Ce fils d’ouvrier né le 1er novembre 1969 est aujourd’hui à la tête d’un empire qui comprend 10 enseignes reparties en France et à l’étranger. Convaincu de la qualité du made in France, cet entrepreneur de talent a fait de la lutte contre la désindustrialisation de l’Hexagone son cheval de bataille.

Aux âmes bien nées…

Né dans une fratrie de 4 enfants, Christophe Février fait ses premiers pas dans le monde du travail dès l’âge de 16 ans. Après 4 années passées dans une entreprise agroalimentaire, le jeune Février rejoint la capitale française en 1992. Travailleur acharné, il fonde deux ans plus tard une société d’audit et de conseil, qui fut la première à accepter d’être payée au résultat. Très précoce, il est l’un des premiers à comprendre le danger que représentaient les délocalisations massives et les fermetures en cascade des grands noms de l’industrie française.

Fervent défenseur du made in France 

Christophe Février est l’un de ces patriotes qu’on ne croise pas tous les jours. Entrepreneur dans l’âme et amoureux de sa patrie, il n’a jamais accepté la désindustrialisation massive qu’a connue son pays dans le tournant des années 80 et 90. Emportés par l’appât du gain, les plus grands fleurons de l’industrie hexagonale ont tous délocalisé leur production, tandis que d’autres ont dû mettre la clé sous la porte à cause de la concurrence déloyale introduite et soutenue par les partisans de la mondialisation à outrance. Christophe Février est l’un de ceux qui ont compris le gâchis que représentait cette attitude complètement insensée. C’est l’une des raisons pour lesquelles, il s’est d’ailleurs lancé dans cette activité de sauvetage.

En 2010, il reprend l’entreprise de fabrication de machines d’embouteillage Valentin. En seulement deux ans, cette entreprise au bord de l’asphyxie financière reprend vie et double son effectif.

Aujourd’hui Valentin réalise 50 % de son chiffre d’affaires à l’international et s’est imposé comme le leader mondial du secteur. C’est sur la région Champagne-Ardenne que cet entrepreneur a jeté son dévolu. Il a repris coup sur coup deux fleurons de la région, à savoir les entreprises PLYSOROL et TECSOM. Grâce à sa holding Groupex, il pilote son activité de repreneur sur toute l’étendue du territoire, en mettant son expertise à la disposition de toutes les entreprises qui traversent des moments difficiles.

Un savoir-faire et un sérieux reconnus

Si de nombreuses entreprises ont fait confiance à Christophe Février, c’est avant tout pour son sens de la responsabilité. Contrairement aux autres repreneurs d’entreprises qui sont passés maître dans l’art du vampirisme, cet industriel veut avant tout contribuer à la préservation du patrimoine industriel de la France. Convaincu qu’aucune croissance durable ne peut se faire sans une industrie forte, il passe un grand temps à étudier les dossiers de reprise qu’on lui présente. Une autre particularité de monsieur Février est son modèle économique. Cet entrepreneur roule uniquement sur fonds propres et n’est donc pas criblé de dettes. Ce choix, qu’il assume pleinement, lui permet d’être entièrement libre de ses décisions.

Durant l’exercice 2014, l’ensemble de ses activités a généré un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros, pour un bénéfice net de 4 millions d’euros. Toutes ces particularités en font un homme de confiance, dont la réputation ne souffre d’aucune entorse dans le milieu des affaires. Visionnaire, il a décidé d’aller à contre-courant des croyances actuelles en investissant là où tous les autres prennent la poudre d’escampette. Il met les employés au cœur de sa stratégie, en limitant les licenciements au strict minimum et en s’engageant à reprendre les travailleurs laissés sur le carreau dans un délai très bref délai. En 20 années d’exercice, il a réussi à sauver plus d’un millier d’emplois dans la reprise de plusieurs dizaines d’entreprises.

Un entrepreneur militant

Christophe Février se partage entre deux catégories d’activités bien distinctes : d’une part, le conseil en efficacité énergétique avec le groupe GEO France et d’autre part, un ensemble d’activités industrielles (bois, ameublement, sols textiles image…), participant chacune d’un écosystème cohérent, d’une vision élevée et respectueuse de l’environnement et du développement durable.

Pour Christophe Février, en effet, la vision des affaires ne peut être qu’intrinsèquement liée à une approche globale du monde dans lequel nous vivons. Le monde que nous léguerons aux générations futures et que chacun d’entre nous a le devoir de prendre en compte et de protéger. Cet homme soucieux du devenir de notre planète est habité par la certitude qu’il est impossible de ne pas tenir compte des facteurs environnants. Tout est lié : la prospérité de ses entreprises ne peut se concevoir sans une réflexion de fond impliquant le long terme.

En deux décennies, Christophe Février a, par sa singularité et sa vision, imprimé une marque indélébile sur le paysage industriel français. Patriote convaincu, ce quadragénaire a, contre vents et marées, décidé de se dresser contre la désindustrialisation de cette fière nation. Intimement persuadé qu’aucun développement économique ne saurait se concevoir sans une industrie forte et innovante, il s’est spécialisé dans la reprise d’entreprises en difficulté. Son humanisme et son sens très aigu des affaires lui ont ainsi assuré la postérité là où les autres prenaient leurs jambes à leur cou. Cependant, l’argent n’est pas ce qui fait courir cet entrepreneur truculent. Christophe Février est avant tout un environnementaliste convaincu, qui met le développement durable au cœur de sa stratégie.

Publications de Christophe Février

Art

Exposition PHILIPPE PASQUA à Chamarande

Après le musée océanographique de Monaco, et avant l’envol vers le Musée Royal de l’Ontario à Toronto, Philippe Pasqua est l’invité du Domaine départemental de Chamarande du 31 mai jusqu’au 30 décembre 2018. Avec son château du XVIIe siècle, son orangerie du...

Tecsom partenaire du défilé Printemps / Eté de KEN OKADA

Ken Okada, la créatrice de mode japonaise, va présenter sa nouvelle collection Printemps Eté 2018 lors d’un défilé à l’hôtel W Paris-Opéra dans une ambiance chic et design. Chaque femme possède une part de mystère, et c’est dans ce jardin secret que Ken Okada puise...

Vernissage BORDERLINE au Musée Océanographique de Monaco

Vernissage de l'exposition BORDERLINE de Philippe Pasqua Le Musée de Océanographique de Monaco a ouvert ses portes le 3 mai aux invités de l'exposition BORDERLINE de Philippe Pasqua L'artiste expose jusqu'à la fin de l'année plusieurs de ses œuvres monumentales dont...

Sport

GOAL 2030

Sensible au devenir de notre planète et convaincu que le partage de la connaissance permettra de favoriser le lien social, l’engagement et la confiance en l’avenir, Christophe Février crée en 2017 le FONDS D’ACTIONS CHRISTOPHE FÉVRIER. Fonds de dotation visant à...

Victoire d’Evens Stievenart au Trophée Andros

Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que Evens Stievenart ne s’impose dans la saison 2017-18 de Trophée Andros ! Après cinq années loin des tracés glacés, le Français de 34 ans a remporté la deuxième course du meeting d’Andorre à bord de la Mazda 3 le 16...

Corsair Hand Caribbean Tour et mesampoulesgratuites.fr

Une rencontre sportive d'envergure A l'initiative de Didier Dinart, entraîneur de l'équipe de France de Handball,  la 3 ème édition du Corsair Hand Caribbean Tour débute le 21 juin en Guadeloupe. "Le projet du Corsair Hand Caribbean Tour est de faire le lien et...

Développement Durable

GOAL 2030

Sensible au devenir de notre planète et convaincu que le partage de la connaissance permettra de favoriser le lien social, l’engagement et la confiance en l’avenir, Christophe Février crée en 2017 le FONDS D’ACTIONS CHRISTOPHE FÉVRIER. Fonds de dotation visant à...